top of page
  • Photo du rédacteurRédaction

Ahooga Bike, le vélo pliant Made in Belgique


Le fabricant belge Ahooga, créé en 2015, a vendu la bagatelle de plus de 15 000 vélos depuis le début de son histoire : « L’objectif est de doubler à 2025 notre volume de ventes qui est de 1 000 vélos vendus par an », signale Thomas Moreels, Head of Product d’Ahooga. Marque à 80% électrique, Ahooga Bike se distingue par des vélos essentiellement urbains et pliables. Autour de ses trois plateformes – le Folding, le Max et le Modular -, Ahooga met aussi et surtout l’accent sur un grand panel d’options : « Nous avons une multitude de configurations en termes de porte-bagages (avant, arrière), transmission (pédalier, vitesses, courroie ou chaîne) et types de motorisation (non électrique, électrique ou rechargeable) », détaille Thomas Moreels. Le dernier né, le Ahooga Max, qui se caractérise par un cadre rigide à double tube, un format 20 pouces et un système de pliage rapide en 10 secondes, est surtout le premier vélo produit par Ahooga en Belgique, alors que les deux autres modèles sont produits en Turquie et en Hongrie. Cette marque qui compte lancer les offensives sur le marché des Etats-Unis et du Japon, s’appuie sur une distribution à 60% en BtoB avec près de 35 revendeurs en Europe. Sa présence physique avec un magasin à Bruxelles et à Paris est un point d’ancrage supplémentaire aux ambitions de la marque belge : « Nous souhaitons progressivement augmenter la commercialisation de l’Ahooga Max, affirmer notre présence sur le monde du vélo urbain et aussi améliorer notre service à vente », conclut Thomas Moreels. // TL

15 vues0 commentaire
bottom of page