top of page
  • Photo du rédacteurRédaction

Coboc, l’électrique ultra-light


La marque allemande, qui possède 7 modèles haut de gamme sur le segment urbain-trekking, veut promouvoir sa faculté à proposer un vélo électrique ultra-light. Le VAE eCycle F1 pesant ainsi 10,8 kg : « Ce que nous souhaitons promouvoir chez Coboc, c’est un vélo électrique ultra-light, ce qui n’est pas forcément le leitmotiv partout », assure Perrine Gannac, responsable Marketing chez Shoowroom Le 13, distributeur de Coboc en France. La grande nouveauté, c’est que la marque a développé sa propre fabrication de cadres, composants et logiciels de moteurs électriques. Pour l'intégration parfaite de son moteur, Coboc a ainsi reçu plusieurs prix reconnus, dont l'Eurobike Gold Award. De surcroît, Coboc a développé depuis l’année dernier un petit boitier appelé Cobox : « Ce que nous vendons à nos clients c’est une box qui fait une analyse du vélo et si un problème persiste, il est renvoyé à l’usine en Allemagne », explique Perrine Gannac. Porté par une trentaine de revendeurs en France, parmi lesquels des sociétés de leasing pour entreprise, Coboc veut cette année mettre en avant le modèle Brooklyn Fat, un single speed à courroie. // TL

22 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page