top of page

La conquête de Bastille commence maintenant


La toute nouvelle marque de vélo pliant à grandes roues, Bastille, est actuellement en phase de déploiement chez les revendeurs et nourrit de grandes ambitions à l’avenir.  Porté par une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de deux fonds d’investissement Eutopia et Ankaa Ventures, et sous l’impulsion de Gilles Henry (Ndlr : fondateur de la poussette Yoyo), Bastille lance les grandes manœuvres avec un modèle dont la spécificité est de proposer un vélo 27,5 pouces et pliable en moins de 10 secondes. Son slogan « Le vélo à grandes roues qui se plie », résume cette mission : « C’est un vélo pour la ville avec les meilleurs composants et un pliage en quelques secondes, qui résout les problèmes d’encombrement et de vol. C’est un vélo qui vous suit partout », indique Laura de Lobkowicz, directrice marketing de la marque.

Actuellement disponible en pré-commande sur le site au prix public de 2 590 € TTC, Bastille avance vite avec déjà 40 revendeurs et compte multiplier ce chiffre par deux d’ici la fin de l’année. Après neuf ans de R&D et 3 brevets, la marque entend vite gagner en notoriété et veut rapidement dépasser les frontières hexagonales : « Nous sommes en phase d’accélération avec l’objectif à compter de janvier prochain d’aller conquérir le marché européen. Nous visons plusieurs milliers de vélos par ans », conclut Laura de Lobkowicz. // TL

33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page