top of page

Les Cycles la Barquette font leurs premiers tours de roues à Grenoble


Depuis six mois, les Cycles la Barquette se sont lancés dans le monde du vélo cargo : « Nous fabriquons des vélos cargos de manière locale et artisanale. Nous avons fait le choix d'un design simple et facilement réparable, et à un prix raisonnable. Notre objectif : rendre le vélo cargo made in France accessible au plus grand nombre », ont ainsi martelé Thomas Tirel et Martin Lambert-Moisan, les deux fondateurs qui ont ainsi souhaité mettre à profit leur reconversion au profit d’une vision éco-responsable, écologique et made in France. Les Cycles la Barquette, qui sont basés à Grenoble, se sont appuyés sur un circuit très court pour valider son premier lancement d’un modèle bi-porteur : « On utilise de l’acier (Ndlr : moins cher que l’aluminium) en cherchant à travaillant principalement en local : l’impression 3D se fait à Lyon, la découpe-laser à Chambéry, certaines pièces sont usinées en Savoie et la peinture est faite près de Grenoble », détaille Thomas Tirel. A date, Cycles la Barquette à une commande de plus d’une quinzaine de ventes – uniquement réalisées en ligne - pour son modèle musculaire, qui peut se transformer en électrique. L’histoire est en marche : « Nous souhaitons vendre 80 vélos d’ici 3 ans et nous lancerons sans aucun doute un modèle longtail au cours de l’année », concluent les deux cofondateurs d’une seule et même voix. // TL

 

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page