top of page
  • Photo du rédacteurRédaction

O2Feel, l’autonomie à toute épreuve

Dernière mise à jour : 30 juin 2023


Par son service O2Feel Protect, inédit en Europe, la marque lilloise poursuit sa montée en puissance sur le marché du VAE.

Se renouveler et apporter de nouvelles plus-values, tel est le leitmotiv de la marque O2Feel depuis 2009. En plus de concevoir, fabriquer et développer ses propres batteries pour toutes ses gammes de vélo depuis 2019, O2Feel propose, chose inédite sur le marché européen du VAE, une batterie garantie quatre ans ou 40 000 km depuis le début de l’année. Le directeur marketing d’02Feel, Xavier Moleux (photo) détaille ce déploiement, temps-fort de la marque cette année : « En plus de cette garantie de quatre ans ou 40 000 km cette année via le service O2Feel Protect, qui permet la maintenance et la réparabilité du vélo, nous avons mis en place le Passeport digital O2Feel, qui permet de valider un titre de propriété du vélo, en sécurisant la revente d’occasion et la garantie de vélo ». Le bilan après 6 mois de commercialisation correspond aux attentes de la marque : « Notre volume d'enregistrement sur la plateforme est sur une croissance régulière de 20% par mois depuis le lancement, cela démarre bien mais on fera le bilan à la fin de l’année », reprend Xavier Moleux.


Après un partenariat avec Roland-Garros avec une série limitée à 100 exemplaires pour le tournoi du Grand Chelem, O2Feel enrichit ses activations sur le marché français, qui concentre 75% de son chiffre d’affaires. L’année dernière, la marque née à Amiens et basée à Lille qui rassemble 70 collaborateurs, a vendu 25 000 vélos électriques pour un CA de 30 millions d’euros. O2Feel qui est une marque orientée ville et loisir avec quatre catégories – l’urbain, le trekking, le cargo et le sport – qui a près de 380 revendeurs en France a de multiples défis à accomplir à moyen terme : « Nous avons plusieurs défis à relever dont ceux de l’optimisation et de l’apprivoisement, avec l’objectif à terme de rapatrier un peu plus la production en Europe. Concernant nos modèles, nous souhaitons passer à moyen terme à 30 modèles. Enfin, on s’attaque au plus gros marché, celui de l’Allemagne », conclut le directeur marketing.//TL

34 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page