top of page

Bontaz au service de l’e-mobility


Reconnu dans l’industrie automobile pour ses systèmes de freinage et ses sous-ensembles moteurs, Bontaz a mis à profit son héritage et son savoir-faire dans les fonctions hydrauliques pour ouvrir un premier chapitre dans le marché du cycle.

Avec Bontaz Light Mobility, le groupe a créé en 2021, une branche dédiée exclusivement à la mobilité électrique. Si l’automobile reste le fer de lance d’un groupe qui a réalisé 200 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2022, l’objectif annoncé de l'industriel haut-savoyard est que la mobilité légère rassemble 25% du CA à l’avenir. Cette stratégie de diversification est une volonté de prendre le wagon de la mobilité, de s’ouvrir à de nouveaux marchés et de promouvoir les freins hydrauliques, dont les premiers produits sont commercialisés d’ici la fin de l’année : « L’objectif est multiple : offrir une solution complète (moteur, batterie et connectivité), d’être un SAV efficace et de pouvoir être présent sur tous les types de vélo électrique et aux différentes pratiques (vélo city, vélo trekking et vélo cargo). Ce déploiement sera en cours jusqu’en 2025 », éclaire Grégory Gesret, directeur marketing de Bontaz. Implanté dans la Vallée de l’Arve, Bontaz Light Mobility est une entité à part entière de 30 collaborateurs, qui souhaite devenir une référence sur la partie système du vélo électrique. // TL

45 vues0 commentaire

Comments


bottom of page