top of page

Le Gravel Fever, le festival gravel de la FFC


La 2e édition du festival Gravel Fever se déroulera les 14 et 15 septembre prochains à Châtellerault, avec plusieurs parcours de 50km à 500km pour l’ultra.

Organisatrice de manifestations sportives depuis des années, à l’instar des championnats de France toutes disciplines, la Fédération Française de Cyclisme (FFC) a pris un nouveau cap avec le lancement l’été 2023 de sa filiale France Vélo Evénements (FVE), en association avec Hopscotch Sport, groupe international expert en communication. Cette filiale, qui doit permettre à la Fédération de valoriser ses événements, a placé ses premiers pions l’année dernière avec le Gravel Fever à Châtellerault. Cette première s’est déroulée sur trois jours fin octobre et a attiré 1 042 participants sur les six parcours, tracés par le régional de l’étape Sylvain Chavanel, lui le natif de la Vienne : « Cette première édition a été une vraie réussite, avec plus de 1 000 participants, un village d’une quinzaine d’exposants et beaucoup de monde sur le site. La Collectivité du Grand Châtellerault et l’ensemble de ses communes ont cru dès le départ à ce projet en donnant les moyens d’exister à cet événement populaire et attractif pour le territoire. Ils nous donnent aussi l’occasion de convaincre les entreprises, notamment régionales, de venir renforcer le projet dans l’avenir », assure Éric Conrad, directeur de cette filiale France Vélo Événements.


Dupliquer le Gravel Fever sur d’autres territoires

Dans ce sillage sportif, le Gravel Fever a permis en effet d’attirer dans son escarcelle six marques – Look, Adrisport, Valéo, Mercier, Origine Cycles et Cyfac - confirmant cette volonté de tendre vers un salon. Cette année, la deuxième édition aura lieu toujours à Châtellerault mais à une période plus estivale du 13 au15 septembre prochain, avec quelques nouveautés à prévoir : « Il y aura un Ultra de plus de 500 km avec un départ aux Terrasses de l’Observatoire de Meudon, des distances revues pour chacune des autres épreuves, des ravitaillements et des relais étapes mieux adaptés aux attentes des participants », poursuit le CEO d’Hopscotch. Ce rendez-vous désormais intégré dans l’esprit des amateurs de gravel gagne clairement du terrain, tant par l’augmentation des inscriptions que le nombre de stands et exposants en hausse, même si du côté de l’organisation aucun nom ni chiffre n’ont filtré : « Au-delà des animations et de la restauration, le salon doit avant tout être celui des professionnels. Aidé par la situation géographique centrale de Châtellerault et par les moyens d’accès, Gravel Fever veut être l’événement de référence pour le gravel », assure Éric Conrad, à la tête de cette organisation dont le budget flirte autour des 500 000 €. Fort de cette nouvelle aspiration autour d’une discipline en plein essor, FVE pense à organiser des Gravel Fever Festival sur d’autres territoires. //TL


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page