top of page

Thierry Meersman, Pro-Days : « Nous allons revenir à des années normales »

Clap de fin sur le salon phare de l’industrie du vélo en France, qui s’est tenu pendant trois jours du 23 au 25 juin à Toulouse. Le point sur une édition pas comme les autres avec l’organisateur Thierry Meersman, qui annonce un retour des Pro-Days à la capitale en 2025.


L’édition 2024 a-t-elle répondu à vos attentes ?

Oui, car je m’attendais à avoir moins de monde et finalement il y a eu beaucoup de passages. Et non parce que nous voulons toujours plus de visiteurs, revendeurs et marques. Il faut toutefois souligner le fait d’avoir réalisé ce salon sur 22 000 mètres carrés d’exposition et d'avoir réussi à réunir 182 stands (Ndlr : contre plus de 300 stands les deux dernières années en 2022 et 2023) dans une année compliquée. Le fait que le salon se tienne à Toulouse a aussi changé quelques habitudes, mais cela a aussi permis entre autres de découvrir de nouveaux acteurs et de faire venir beaucoup de contacts du sud-ouest qui n’avaient pas l’habitude de monter sur Paris.

 

Comment voyez-vous le marché évoluer sur le deuxième semestre de l’année ?

En plus du surstock, les conditions climatiques n’ont pas joué en faveur du vélo depuis le début de l’année. Ce qui signifie que nous sommes au mois de juillet et que la saison n’a pas encore vraiment démarré. En revanche nous pensons qu'il y aura bel et bien une éclaircie pour la suite. Nous sommes en effet plutôt optimistes pour 2025, puisque les stocks vont baisser et que les commandes vont être un peu plus régulées. Nous allons revenir à des années normales.

 

L’objectif pour les Prodays 2025 est-il de revenir à la capitale ?

Oui, les Pro-Days reviennent à Paris, c’est une évidence. La date est d’ores et déjà connue, ce seront les 6, 7 et8 juillet aux pavillon 6 et 4 de la Porte de Versailles. Nous avons déjà hâte d’y être. ! // TL

53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page