top of page
  • Photo du rédacteurRédaction

Gazelle poursuit sa mue et s’ancre sur le cargo


La marque néerlandaise, dont l'ADN est le vélo de ville, fait évoluer ses forces de proposition. Si l’urbain et le trekking représentent toujours la partie principale de son activité, le cargo électrique est désormais pleinement intégré dans son portefeuille. La première pierre à l’édifice s’est construite en 2022 avec le lancement du Makki Load, une réussite selon Stanislas Haineaux, country manager France : « Le Makki Load est un vélo qui plaît beaucoup car il très bien équipé (courroie, système Enviolo, béquille intelligente + de nombreuses options pour la pluie et le rangement) pour un tarif extrêmement bien placé. Il est très apprécié pour sa caisse légère (avec marche-pieds) très maniable tout en offrant trois places très sécurisantes pour les enfants », appuie-t-il.  Si aucun chiffre n’est dévoilé par la marque, le lancement début mars d’un autre cargo tendrait à confirmer que Gazelle est satisfait de ce nouveau segment. Le nouveau Gazelle Makki Travel est à placer dans la catégorie des cargos électriques premium, au tarif de 6 699 € : « Le Makki Travel a des atouts supplémentaires, avec des performances supérieures, comme sa capacité de batterie (jusqu’à 800 Wh), une motorisation Bosch Cargo Line, et des freins ABS », détaille Stanislas Haineaux. Avec ce moteur un tantinet plus puissant et des composants haut de gamme, Gazelle a fait le choix de monter encore un peu plus haut les curseurs. // TL

 

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page