top of page
  • Photo du rédacteurRédaction

Le marché du vélo en baisse de régime

Dernière mise à jour : 30 avr.


L’industrie du vélo a connu une année 2023 un peu plus morose que les autres années. C’est le constat principal qui est ressorti de l’Observatoire du Cycle, présenté lundi 29 avril lors du salon Vélo in Paris au Parc Floral.

C’était pressenti et cette 25e édition de l’Observatoire du Cycle n’a fait que confirmer la thèse des différents acteurs de l’industrie du vélo avec le recul conséquent des ventes de vélos. Le volume des ventes du cycle, de 2 310 00 vélos, a ainsi enregistré un recul conséquent, avec une baisse de 14%. Sa valeur elle, a atteint les 2,182 milliards d’euros, soit une baisse de 8%. Par ailleurs, pour la première fois depuis 13 ans, le VAE est en baisse de régime. Si ce segment connaît une croissance de +71% par rapport à 2018, les résultats 2023 ont été pour la première fois en baisse à -9% en volume par rapport à 2022 (671 585 VAE vendus contre plus de 738 000 VAE en 2022). A contrario, le gravel (+33%) et de le vélo de course (+25%) tirent leur épingle du jeu.


La production française a aussi reculé de façon significative avec une baisse de 24%. Le marché total du cycle (vélos, pièces et accessoires) a lui aussi subi un léger coup d’arrêt, avec un total de 3,4 milliards d’euros, équivalent à l’année 2021 : « C’est une croissance de +40% par rapport à 2019, mais c’est une baisse de 5,5% eu égard en 2022 », a ainsi souligné Jérôme Valentin, vice-président de l’Union Sport & Cycle et CEO chez Cycleurope Industries. // TL

93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page