top of page

Massif Central : La Grande Traversée à l’heure gravel

Face à la demande croissante des cyclistes, la Grande Traversée du Massif Central (GTMC), plus long itinéraire VTT de France avec près de 1400 kilomètres balisés, passe en mode gravel.


Les responsables de la gestion de l’itinéraire ont en effet inauguré enmai dernier un nouveau tracé spécialement adapté, « légèrement moins exigeant que celui mis à disposition des VTT et VTTAE. Il peut donc accueillir les voyageurs, souvent chargés, optant pour des portions moins escarpées ou tout simplement attirés par une démarche de slow-tourisme », précise l’Association des Parcs Naturels du Massif Central (IPAMAC). Tout est, en fait, parti d’une grande étude de fréquentation réalisée en 2021 grâce à laquelle les organisateurs se sont aperçus que 9% des pratiquants de la GTMC roulaient déjà avec un vélo typé gravel. Incontestablement, il y avait un support adapté à la pratique. « Dans les grandes lignes, l’itinéraire s’y prêtait très bien mais sur chaque étape, il y avait toujours quelques petites portions un peu trop techniques, typées VTT,se souvient Pierre le Guillou, chef de projet au sein de l’IPAMAC. Il yavait donc un travail à faire pour adapter complètement l’itinéraire. » Concrètement, il n’y a pas eu d’aménagement spécifique au gravel, pas de balisage supplémentaire non plus, l’idée étant plutôt de contourner ces portions impraticables tout en s’appuyant au maximum sur le tracé VTT. « Quand on fait un contournement, on s’appuie vraiment sur tous les réseaux qui sont déjà conventionnés, inscrits aux schémas départementaux des itinéraires qui permettent de garantir dans le temps un bon usage. » Prochaine étude de fréquentation prévue l’année prochaine pour savoir si les adaptes du gravel sont au rendez-vous. // TH

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page